Rejoignez notre programme collecte de cartouches vides

Une question ? appelez le 04 99 52 69 94



Découvrez le recyclage chez Innotec !





Recyclez vos cartouches !

Ne jetez plus vos cartouches d’encre vides, ayez le réflexe Collecte PROXL et rejoignez le mouvement des entreprises responsables qui ont décidé de faire des économies sur leurs frais généraux et du bien pour l’environnement !

Comment ça marche ?

1 - PROXL vous livre un container de collecte afin que chaque personne de votre entreprise puisse facilement y déposer les cartouches usagées.
En carton, blanc et propre, ce container trouvera facilement sa place dans vos locaux. Choisissez un emplacement facile d’accès en prévision de  sa récupération ultérieure (Important : ce doit être impérativement à l’intérieur, dans un endroit sec).
Veillez à placer la boîte sur une palette, ce qui facilitera son chargement et ne pourra plus être fait une fois le carton plein.

2 - Au fur et à mesure, déposez dans la boîte vos cartouches usagées, sans leur emballage d’origine. Placez les cartouches telles quelles dans la boîte, mais en prenant soin d’intercaler une feuille de papier (ou mieux : un morceau de carton) afin d’éviter que les cartouches ne se détériorent au cours de leur transport.
(Pour les cartouches couleurs, il est en général indiqué sur leur emballage de le conserver et de replacer la cartouche vide dans le sac plastique d’origine).

3 - Votre Boîte de collecte INNOTEC est remplie ?
Sur simple appel téléphonique, INNOTEC fait procéder sous 48 heures à leur enlèvement par un transporteur agréé.

Collecter pour donner une deuxième vie de haute qualité :
INNOTEC fait la différence

INNOTEC collecte spécifiquement les cartouches d’imprimantes vides des constructeurs tels HP, BROTHER, CANON, EPSON, LEXMARK, et autres marques, pour les remettre en état de fonctionner.
Ces “déchets bureautiques”, produits volatiles, sont particulièrement polluants car les cartouches usagées contiennent encore des dépôts de toner. Malheureusement, elles finissent encore trop souvent en décharge publique et participent fortement à la dégradation de l’environnement.

INNOTEC les récupère, les trie, change les pièces usées ou abîmées et apporte des solutions innovantes et évolutives au process de fabrication, afin d’être au plus près, d’un produit équivalent à la cartouche neuve.
Entièrement rénovée, “comme neuve”, la cartouche recyclée INNOTEC peut être commercialisée et garantie comme toute cartouche d’encre de marque.

INNOTEC va jusqu’au bout de sa démarche de qualité : aucun des composants remplacés sur la cartouche n’échappe à sa filière agréée de revalorisation (ou de destruction pour les déchets ultimes).
Pour l’ensemble de ces activités, la société INNOTEC est titulaire d’une autorisation d’exploiter par arrêté préfectoral N° 2004-1-135.
Les déchets à éliminer vont tous faire l’objet d’un recyclage ou d’une revalorisation. Ils sont scrupuleusement répartis selon leur nature et suivront une des filières décrite ci-dessous.

La démarche environnementale globale :

INNOTEC s’est engagée dans une démarche ambitieuse et globale de réduction de ses déchets et de diminution de leur impact sur l’environnement en trois axes, les trois PRINT DIFFERENT d’INNOTEC :

1) CLEAN DIFFERENT : Produire plus propre
2) COLLECT DIFFERENT : Pratiquer une collecte responsable des cartouches usagées
3) 100 % DIFFERENT : Garantir un traitement 100% écologique des cartouches en fin de vie.

Le développement durable chez Innotec va concerner la totalité des étapes de la cartouche recyclée :

97% des déchets issus de la fabrication des cartouches INNOTEC font l’objet d’une valorisation matière : aucun déchet ne part À l’enfouissement.

- Les résidus de toner (qui ont été aspirés et évacués par un réseau aérien dans l’usine) sont conditionnés et récupérés par une entreprise spécialisée pour servir de substitut de com­bustible pour les cimentiers de la région…

Le résidu de toner est assimilé à un Déchet Industriel Spécial (DIS). Il est collecté régulièrement par la société SRA SAVAC de Béziers agréée par arrêté préfectoral N°2001-1-2274. Aux termes de cet arrêté, SRA SAVAC confie le toner à la société SCORI (groupe SCORI – TERRIS, arrêté préfectoral N° 2000-1-3678) de Frontignan où il subit une revalorisation énergétique en étant transformé en combustible pour les cimenteries de la région du Languedoc-Roussillon.

- Les pièces usées ou cassées des cartouches sont triées :

- Le métal et l’aluminium sont recyclés.

Les tambours ou OPC sont essentiellement constitués d’aluminium et, à ce titre vont subir un cycle de revalorisation dans une fonderie de métaux légers où ils seront fondus en lingots d’aluminium.
Leur collecte dans les locaux INNOTEC est également assurée par la société SMN Nicollin.

- Les cartons et films d’emballage sont compactés et recyclés.

- Les bou­teilles de toner vides sont inciné­rées : la chaleur produite est utili­sée en production d’énergie.

- Le bois des palettes est également récupéré et revalorisé.
Conformément à la réglementation (décret no. 609/94 du 13/07/1994) obligeant le recyclage des déchets d’emballage, les déchets type papier,carton, bouteille de toner vide et plastiques sont collectés, après traitement dans des presses permettant de réduire le volume et le transport des déchets, par Activ Déchets dans un centre agréé situé à Cavaillon (84).
L’ensemble de nos déchets est trié à la source pour être ensuite revalorisé.
Le bois (palettes) est repris par notre fournisseur pour être également valorisé.

- Les feuilles de papier utilisées pour les tests sur imprimantes sont recyclées en bloc-notes.

- Seulement 3% des déchets provoqués par la fabrication des cartouches laser sont incinérés…

Encadré (l’ancien texte: « Toutes les cartouches non utilisées pour la production, considérées comme DIS,sont collectées par la société SMN Nicollin puis confiées à la TREDI à Salaise pour y être détruites par incinération de classe I (arrêté préfectoral n° 98- 98-5055 du 31/07/1998). est à éliminer et à remplacer par le texte ci-dessous : - Les déchets utimes

Enviroprise est la société qui prend en charge nos déchets de cartouches laser inexploitables. Elle les traite par broyage puis sépare les matériaux pour les fournir à d’autres secteurs de l’industrie en tant que Matière Première Secondaire (MPS).
Une MPS se substitue à une matière première extraite du milieu naturel. Elle a donc pour bénéfice dans son utilisation de préserver les ressources naturelles.
Voici quelques exemples d’application :

- Les plastiques récupérés sont, en fonction de leurs propriétés, utilisés en tant que MPS pour la fabrication de cintres, de couvercles de CD, etc.
- Les métaux pour les constructions, les chemins de fer, etc.
- Les résidus de toner en tant qu’additifs de poudres ou résines dans diverses applications industrielles.
La faible part qui ne peut devenir MPS peut remplacer les combustibles fossiles pour la production d’énergie.

Sur un an d’activité, consommer des cartouches recyclées Innotec permet d’économiser l’émission de plus de 980 tonnes équivalent CO2, soit les rejets quotidiens de vos salariés durant 2 années* !

* Résultats obtenus par l’application de la Méthode de comptabilisation des émissions de gaz à effet de serre développée par l’ADEME (Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie).

Téléchargez la synthèse du Bilan Carbone INNOTEC