Jeudi 23 mars 2017, nous ouvrirons nos portes à une classe de 4e du collège Frédéric Mistral de Lunel. Cette visite est organisée dans le cadre de la Semaine de l’Industrie qui se déroule du 20 au 26 mars 2017. L’Union des Industries et Métiers de la Métallurgie Languedoc-Roussillon et tout son réseau territorial sont mobilisés pour faire de cet événement une réussite. Pour INNOTEC, plusieurs objectifs d’aller à la rencontre de futurs professionnels : faire découvrir notre secteur d’activité et la diversité des métiers, susciter des vocations et pourquoi pas sensibiliser à l’esprit d’initiative et d’entrepreneuriat. Sans oublier de leur faire prendre conscience des enjeux de l’économie circulaire et de ce qu’il y a derrière le terme Made In France…

Ci-dessous quelques informations tirées du site de La Semaine de l’Industrie.

La Semaine de l’Industrie, qu’est-ce que c’est ?

La Semaine de l’Industrie entend faire découvrir au grand public, et plus particulièrement aux jeunes, les métiers & les formations qu’offrent les filières industrielles. Elle a pour objectifs, de sensibiliser et de mobiliser le grand public sur les forces et les atouts de l’Industrie nationale, d’informer les jeunes ainsi que les demandeurs d’emploi sur les besoins en recrutement, de mobiliser les jeunes autour des carrières industrielles et notamment celles de l’Industrie du futur, de promouvoir la diversité des métiers et de valoriser le champ des possibles dans des secteurs parfois méconnus. Organisé sur une semaine, l’événement prévoit l’organisation d’un ensemble d’actions locales et nationales destinées à promouvoir et à valoriser les métiers classiques comme les nouveaux métiers qui participent pleinement à la constitution d’une industrie moderne. Plus de 2 300 événements seront organisés dans toute la France.

Focus 2017 : L’industrie aussi, c’est écologique !

Depuis sa création en 2011, la Semaine de l’Industrie se donne chaque année un focus particulier. Celui de 2017 a la forme d’un slogan : L’industrie aussi, c’est écologique !

visuel du focus 2017 de la semaine de l'industrie : l'industrie aussi, c'est écologique !

Loin des idées reçues, il vise à démontrer, par de nombreux exemples concrets, que l’industrie d’aujourd’hui accorde une place majeure aux préoccupations environnementales et à une vision nouvelle de la gestion des ressources de la planète. Le comité stratégique des filières Éco-industries accompagne par exemple le développement des industries de recyclage, de traitement de l’eau et des énergies renouvelables, qui réalisent un chiffre d’affaires de 86 milliards d’euros et emploient directement 442 000 personnes (1 million en comptant les emplois indirects). Ainsi, les « Engagements croissance verte », initiative commune des ministères chargés de l’Environnement et de l’Industrie, sont formalisés avec des entreprises sur des sujets tels que la valorisation des déchets du plâtre, le rechapage des pneus ou la dépolymérisation des plastiques usagés en vue d’un recyclage innovant. La R&D sur les véhicules propres et économes illustre aussi cette dynamique.